Construction d'une latrine en Zambie
Construire un avenir meilleur: Deux membres de la communauté à Kafula Futa (Zambie) installent une chape de béton pour terminer la construction d'une nouvelle latrine. © UNICEF/HQ98-0927/ GIACOMO PIROZZI

En Savoir Plus

Réponse des Nations Unies à l'Année Internationale de l'Assainissement - Présentée par la NU-DAES, 15 août 2007, Stockholm (Suède) Pdf >>

Se Préparer à Agir pour l'AIA

Perspectives de la Banque Mondiale sur l'AIA, présentation pour le conseil WSP (Programme Mondiale pour l'Eau et l'Assainissement) 4-5 juin 2007 Pdf>>

Radio des Nations Unies, 7 mai 2007, L'Unicef cherche à attirer l'attention sur l'Année Internationale de l'Assainissement Lien>>

Communiqué de presse de l'Unicef du 7 mai 2007 - Se préparer à l'Année Internationale de l'Assainissement Lien>>

Site Web de l'UNSGAB (Conseil Consultatif sur l'Eau et l'Assainissement de l'ONU) sur l'AIA Lien>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plan d'Action des Nations Unies

Le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (NU-DAES) coordonne l'Année Internationale de l'Assainissement, avec la large participation de parties prenantes qui comptent des agences des Nations Unies, des ONG, le secteur privé et des universités, pour alerter l'opinion publique et accélérer les progrès en matière d'assainissement. Un plan d'action a été préparé pour exposer les contributions et les apports des agences des Nations Unies et des partenaires de l'Année Internationale de l'Assainissement. Le plan consiste en des activités au sein du système des Nations Unies comme à l'extérieur pour faire avancer la mise en place de décisions liées à l'assainissement.

Le plan d'action prévoit des activités destinées à : Développer la prise de conscience, Émettre de nouvelles publications et procéder aux mises à jour, Faire des recommandations, Surveiller les accès et les engagements, Faire avancer la mise en place, Renforcer les capacités et Évaluer les coûts et les bénefices.

Objectifs de l'Année Internationale de l'Assainissement
L'objectif principal de l'Année internationale de l'assainissement est de mettre la communauté mondiale sur la voie pour atteindre la cible des OMG en matière d'assainissement. L'assainissement est le fondement de la santé, de la dignité et du développement. L'accès à un assainissement amélioré, en particulier pour les personnes pauvres, est indispensable à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement. L'Année Internationale de l'Assainissement vise à :

  1. Augmenter la prise de conscience et l'engagement d'acteurs à tous les niveaux, à l'intérieur comme à l'extérieur du secteur, sur l'importance d'atteindre la cible des OMG sur l'assainissement, comprenant des problèmes liés à la santé, l'égalité des sexes, l'éducation, le développement durable, l'économie et l'environnement au moyen d'une communication franche et indiscutable, des données de contrôle solides et une preuve sans équivoque.
  2. Mobiliser les gouvernements (du niveau national au niveau local) des alliances existantes, des institutions financières, des prestataires de services et d'assainissement, des principaux groupes, du secteur privé et des agences des Nations Unies par le biais d'accords de collaboration rapides désignant qui prendra à présent les mesures nécessaires et comment
    .
  3. Garantir des engagements réels pour examiner, développer et mettre en place des actions efficaces destinées à multiplier les programmes d'assainissement et renforcer les politiques d'assainissement par l'intermédiaire de l'attribution de responsabilités claires visant à assurer que cela soit fait au niveau national comme international.
  4. Encourager l'apport de solutions durables et traditionnelles aux demandes, ainsi que des décisions informées en reconnaissant l'importance d'un travail consultatif avec des praticiens et des communautés.
  5. Garantir un financement accru pour démarrer et soutenir des progrès grâce à des engagements de budgets nationaux et crédits de partenaires du développement.
  6. Développer et renforcer la capacité institutionnelle et humaine en reconnaissant à tous les niveaux que les progrès en matière d'assainissement répondant aux cibles des OMG impliquent une relation entre les programmes relatifs à l'hygiène, les foyers et les établissements scolaires (tels que les toilettes et les installations de lavage), et
    la collecte, le traitement et la réutilisation en toute sécurité ou la mise au rebut des eaux usées et des excréments humains. La mobilisation de la communauté, la reconnaissance de l'importance du rôle et de la participation des femmes ainsi qu'une combinaison adéquate d'interventions "logicielles" et "matérielles" sont indispensables.
  7. Améliorer la durabilité et par conséquent l'efficacité des solutions d'assainissement disponibles, pour améliorer les impacts sur la santé, l'acceptation sociale et culturelle, l'adéquation technologique et institutionnelle, et la protection de l'environnement et des ressources
    naturelles.
  8. Promouvoir et capturer l'apprentissage pour améliorer le fondement de preuve et la connaissance sur l'assainissement qui contribueront considérablement aux recommandations et augmenteront les investissements dans le secteur.

 


Droits d'auteur © Nations Unies 2007